Régime cellulite : Qu’est-ce que la cellulite ?

Découvrez comment éliminer la cellulite


Une vérité surprenante : 95% des femmes ont de la cellulite. Et toutes ne sont pas en surpoids. Beaucoup sont minces. Autre vérité : il n’existe pas de méthode pour la faire disparaître, sinon des traitements qui combinées, donnent de très bons résultats. Si vous désirez en finir avec la cellulite, consultez notre guide d'information sur cette pathologie et sur les techniques actuelles pour en finir avec la cellulite, la peau d’orange et les adipocytes rebelles. Guerre à la cellulite !

Qu’est-ce que la cellulite ?


La cellulite est un excès de graisse qui s'accumule dans les adipocytes – cellules graisseuses-, qui augmentent de volume. Plus elles grossissent, plus son impact sur la peau est important. La peau devient moins lisse, moins ferme. C'est à ce moment-là qu’apparaît la fameuse « peau d'orange ». La cellulite est une altération causée par la présence de graisse, une accumulation d’eau, des toxines et une mauvaise circulation. La cellulite apparaît surtout dans les fessiers, cuisses, genoux, chevilles, abdomen et dos. La cellulite est une pathologie et en tant que telle, elle ne doit pas être considérée seulement comme un problème esthétique. La bonne nouvelle, c'est qu'il est possible de réduire la cellulite.
Cellulite : Qu'est-ce que la cellulite

Beaucoup de femmes affectées par la cellulite


95% des femmes ont de la cellulite. La cellulite n’apparaît pas seulement chez les femmes en surpoids. La cellulite est un problème circulatoire. Donc tout le monde peut en avoir, même les hommes. Malgré tout, les femmes sont plus touchée par la cellulite à cause des changements hormonaux qui ont aussi une influence directe sur la présence de peau d'orange. Bien qu’il n’y ai pas de normes établies, le plus normal est d'avoir de la cellulite avant 35 ans.

Comment se forme la cellulite


Il y a trois types ou états de cellulite : œdémateuse (c'est le stade initial), molle ou flasque, et fibreuse ou dure. Les cellules sont capables d’augmenter leur taille jusqu’à 100 fois, quand les facteurs s’allient pour provoquer la peau d’orange. Le nom médical de la cellulite est « paniculopatía edemato fibro esclerótica » et elle est aussi connue en terme médical comme lipodystrophie.

Quand apparaît la cellulite


Au niveau hormonal, la cellulite n’apparaît pas avant la puberté. Elle s’aggrave avec la grossesse et la ménopause quand les niveaux d’estrogènes fluctuent capricieusement. La cellulite apparaît aussi avec les changements de poids, bien que les minces ne sont pas exemptées, les kilos en trop ne font que la retenir plus facilement. Les mêmes facteurs, autant internes qu’externes (le soleil grand traître, se convertit en un facteur aggravant), sont également coupables de la rétention d’eau : la circulation sanguine qui se ralentit et aussi le système lymphatique, chargé d’éliminer les toxines, favorisent le gonflement des jambes, des chevilles et des pieds.

Où se localise la cellulite


La cellulite touche surtout les cuisses, les chevilles et les pieds. Mais la cellulite ne se loge pas uniquement dans les jambes. Dans le corps, il y a d’autres zones propices à l’accumulation et à la rétention de tissus adipeux, comme les fessiers, l’abdomen et les hanches.

Pourquoi apparaît la cellulite


Il existe diverses causes qui prédisposent à en avoir : hormonales, congénitales, alimentaires, style de vie et émotionnelles. Par rapport aux facteurs hormonaux, la femme connaît bien ses altérations : puberté, grossesse, ménopause, syndrome prémenstruel, et autres. Une augmentation des estrogènes provoque la modification du volume du tissu adipeux favorisant l’accumulation des adipocytes. Par rapport aux facteurs héréditaires : les antécédents familiaux prédisposent. D’autre part, les habitudes alimentaires incorrectes favorisent la mauvaise élimination de déchets et des toxines qui s’accumulent. Un style de vie sédentaire favorise l'apparition de cellulite, et si à cela on ajoute l’ingestion d’alcool et le tabagisme, vous avez toutes les chances de gagner le gros lot. Finalement, l’anxiété, la fatigue et le stress favorisent une mauvaise circulation, impliquée aussi dans l’apparition de la cellulite.

Les types de cellulite


Cellulite œdémateuse ou circulatoire
C’est une cellulite naissante qui se manifeste chez les femmes de tout âge, bien qu’elle soit plus courante chez les jeunes et les adolescentes. Elle s’associe aux jambes fatiguées avec des problèmes de circulation sanguine et propice à la rétention d’eau.

Cellulite dure ou kystique
Cellulite commune chez les femmes jeunes et sportives qui, bien qu’ayant des tissus fermes, toniques et sans œdèmes, ont la typique peau d’orange quand on plisse les zones affectées.

Cellulite douloureuse
Il s’agit d’un état avancé de cellulite qui fait mal lorsqu'on touche la zone affectée.

Qu’est-ce que la cellulite infectieuse


La cellulite infectieuse est une variante de la cellulite. C’est une infection bactérienne de la couche la plus profonde de la peau découlant de facteurs externes (brûlures, éraflures, piqûres). La cellulite infectieuse apparaît surtout sur les jambes, les bras, et parfois sur le visage. Les principaux symptômes sont des sensations de chaleur sur la zone concernée, des rougissements ou des inflammations. Le traitement de la cellulite infectieuse consiste à prendre des antibiotiques prescrits par le médecin durant une semaine environ.

Comment se traite la cellulite


En phase initiale la cellulite peut s’éliminer facilement, mais il est rare de la détecter à ce moment-là. Pour traiter la cellulite, une seule règle : la persévérance. Il faut avoir des habitudes salutaires (régime, exercices et vie saine). En plus, il est conseillé d'utiliser des crèmes anti-cellulite quotidiennement, et si nécessaire, d'utiliser des traitements professionnel capables d’atteindre directement la graisse localisée afin de la dissoudre et de raffermir les tissus.

Comment diagnostiquer la cellulite


Jusqu’à présent, cela dépendait de critères subjectifs du médecin ou du professionnel d’esthétique de déterminer en quelle phase de cellulite se trouvait une femme et ce qui déterminait le traitement le plus indiqué. Maintenant cette appréciation peut se convertir en une mesure objective grâce aux appareils de diagnostiques de la cellulite.